2015
Centenaire de la soirée familiale
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Centenaire de la soirée familiale

Ce mois-ci marque le centenaire de l’exhortation de la Première Présidence à tenir la soirée familiale. L’extrait suivant est tiré de la lettre de la Première Présidence à ce sujet. Elle a été diffusée en avril 1915 et publiée dans l’Improvement Era en juin 1915 (p. 733-734).

Sons of Joseph F. Smith 1896

Photo publiée avec l’autorisation de la Bibliothèque d’Histoire de l’Église.

Chers frères et sœurs,

Nous recommandons aux saints des derniers jours de respecter plus scrupuleusement le commandement que le Seigneur nous a donné à la section 68 des Doctrine et Alliances :

« Et de plus, s’il y a des parents qui ont des enfants en Sion […] qui ne leur enseignent pas à comprendre la doctrine du repentir, de la foi au Christ, le Fils du Dieu vivant, du baptême et du don du Saint-Esprit par l’imposition des mains, à l’âge de huit ans, le péché sera sur la tête des parents. […]

« Et ils enseigneront aussi à leurs enfants à prier et à marcher en droiture devant le Seigneur » [voir D&A 68:25-28].

Les enfants de Sion doivent aussi observer plus complètement le commandement que le Seigneur a donné à l’ancien Israël et qu’il a réitéré aux saints des derniers jours :

« Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne » [Exode 20:12].

Ces révélations s’appliquent avec une grande force aux saints des derniers jours et il est requis des pères et des mères de l’Église d’enseigner et d’appliquer ces commandements au foyer.

À cette fin, nous conseillons et recommandons l’instauration, dans toute l’Église, d’une « soirée familiale » où père et mère peuvent réunir chez eux leurs fils et leurs filles autour d’eux et leur enseigner la parole du Seigneur. Ils pourront ainsi découvrir plus complètement quels sont les besoins et exigences de leur famille tout en comprenant plus profondément, eux-mêmes et leurs enfants, les principes de l’Évangile de Jésus-Christ. La soirée familiale doit être consacrée à prier, à chanter des cantiques et des chants, à faire de la musique, à lire les Écritures, à discuter des affaires de la famille et à donner un enseignement spécifique sur les principes de l’Évangile et sur les problèmes éthiques de la vie, ainsi que sur les devoirs et obligations des enfants envers les parents, le foyer, l’Église, la société et le pays. Pour les petits enfants, on peut utiliser des récitations, des chants, des histoires et des jeux appropriés. On peut servir une petite collation comme ce que l’on peut préparer chez soi en général.

On doit éviter soigneusement un cadre formel et rigide ; toute la famille doit participer activement.

Ces réunions seront l’occasion d’établir la confiance entre parents et enfants, entre frères et sœurs ; elles seront aussi pour les parents l’occasion de mettre en garde et de conseiller leurs garçons et leurs filles. Elles donneront aux garçons et aux filles la possibilité d’honorer leur père et leur mère, et de témoigner leur reconnaissance pour les bénédictions d’avoir un foyer afin que la promesse que le Seigneur leur a faite s’accomplisse littéralement, que leur vie se prolonge et soit heureuse. […]

Nous […] recommandons aux jeunes de rester chez eux ce soir-là et d’utiliser leur énergie pour rendre la soirée instructive, profitable et intéressante.

Nous vous promettons que, si les saints obéissent à ce conseil, il en résultera de grandes bénédictions. L’amour au foyer et l’obéissance aux parents augmenteront. La foi grandira dans le cœur des jeunes d’Israël et ils acquerront le pouvoir de combattre les influences et les tentations mauvaises qui les assaillent.

Vos frères,

Joseph F. Smith

Anthon H. Lund

CharlesW. Penrose

Première Présidence