2015
Qualités de Jésus-Christ : Sans péché
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Message des instructrices visiteuses

Qualités de Jésus-Christ : Sans péché

Étudiez cette documentation en vous aidant de la prière et cherchez à savoir ce que vous devez transmettre. Comment votre compréhension de la vie et de la mission du Sauveur va-t-elle faire grandir votre foi en lui et faire du bien aux personnes sur qui vous veillez par l’intermédiaire des visites d’enseignement ? Pour plus de renseignements, consultez le site reliefsociety.lds.org.

Relief Society Logo

Foi, Famille, Secours

Notre Sauveur, Jésus-Christ, était le seul être capable d’accomplir une expiation pour le genre humain. Dieter F. Uchtdorf, deuxième conseiller dans la Première Présidence a dit : « Jésus-Christ, l’Agneau sans tache, s’est allongé volontairement sur l’autel du sacrifice et a payé le prix pour nos péchés1. » Si nous comprenons que Jésus-Christ était sans péché, cela peut nous aider à accroître notre foi en lui et à nous efforcer de respecter ses commandements, de nous repentir et de devenir purs.

D. Todd Christofferson, du Collège des douze apôtres, a dit : « Jésus était […] un être de chair et d’esprit, mais il n’a pas cédé à la tentation (voir Mosiah 15:5). […] Nous pouvons nous adresser à lui parce qu’il comprend. Il comprend le combat que nous menons et il connaît la façon de le remporter. […]

« […] Le pouvoir de son expiation peut effacer en nous les effets du péché. Quand nous nous repentons, sa grâce expiatrice nous justifie et nous purifie (voir 3 Néphi 27:16-20). C’est comme si nous n’avions pas succombé, comme si nous n’avions pas cédé à la tentation.

Dans les efforts que nous faisons jour après jour, semaine après semaine, pour suivre le chemin du Christ, notre esprit affirme sa domination, le conflit intérieur s’apaise et les tentations cessent de nous perturber 2. »

Écritures supplémentaires

Matthieu 5:48 ; Jean 8:7 ; Hébreux 4:15 ; 2 Néphi 2:5-6

D’après les Écritures

Le Sauveur a payé le prix de nos péchés grâce à sa filiation divine, sa vie sans péché, ses souffrances et l’effusion de son sang dans le jardin de Gethsémané, sa mort sur la croix et sa résurrection du tombeau. Grâce à l’expiation de Jésus-Christ, nous pouvons redevenir purs si nous nous repentons de nos péchés.

Le roi Benjamin a enseigné l’expiation de Jésus-Christ à ses sujets et leur a ensuite demandé s’ils croyaient en ses paroles. « Et tous s’écrièrent d’une seule voix, disant : […] l’Esprit […] a produit un grand changement en nous, ou dans notre cœur, de sorte que nous n’avons plus de disposition à faire le mal, mais à faire continuellement le bien. […]

« Nous sommes disposés à conclure avec notre Dieu l’alliance de faire sa volonté et d’être obéissants à ses commandements en toutes choses, tout le reste de nos jours » (Mosiah 5:1-2, 5).

Nous pouvons aussi éprouver un « grand changement » comme les sujets du roi Benjamin qui n’avaient « plus de disposition à faire le mal, mais à faire continuellement le bien » (Mosiah 5:2).