2014
Recevoir un témoignage de lumière et de vérité
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Recevoir un témoignage de lumière et de vérité

Votre témoignage personnel de lumière et de vérité sera non seulement une bénédiction pour vous et pour votre postérité dans la condition mortelle, mais il vous accompagnera aussi à toute éternité.

Quand j’étais pilote de ligne, j’ai survolé des continents et des océans pendant de nombreuses heures dans l’obscurité de la nuit. En regardant souvent le ciel nocturne en particulier la Voie Lactée, je me suis souvent émerveillé devant l’ampleur et la profondeur des créations de Dieu, devant ce que les Écritures appellent « des mondes sans nombre1 ».

Il y a moins d’un siècle, la plupart des astronomes supposaient que notre galaxie, la Voie Lactée, était la seule de l’univers2. Ils supposaient que tout ce qui se trouvait au-delà de notre galaxie était un néant immense, un vide infini, froid et dépourvu d’étoiles, de lumière et de vie.

Les télescopes devenant plus perfectionnés, entre autres des télescopes qu’on pouvait lancer dans l’espace, les astronomes ont commencé à percevoir une vérité spectaculaire et presque incompréhensible : que l’univers est inconcevablement plus grand que tout ce qu’on avait cru précédemment, que les cieux sont remplis de galaxies innombrables, à des distances inimaginables de nous, chacune d’elles contenant des centaines de milliards d’étoiles3.

En très peu de temps, notre compréhension de l’univers a changé à jamais.

Aujourd’hui il nous est possible de voir certaines de ces galaxies éloignées4.

Nous savons qu’elles sont là.

Elles sont là depuis très longtemps.

Mais avant que les hommes aient des instruments suffisamment puissants pour capter la lumière céleste et rendre ces galaxies visibles, nous ne croyions pas qu’une telle chose fût possible.

L’immensité de l’univers n’a pas changé tout d’un coup, mais notre capacité de voir et de comprendre cette vérité a changé radicalement. Et avec cette plus grande lumière, l’humanité a vu s’ouvrir devant elle des perspectives glorieuses que l’on n’avait précédemment jamais imaginées.

Il nous est difficile de croire ce que nous ne voyons pas.

Supposez que vous puissiez remonter le temps et avoir une conversation avec des gens qui vivaient il y a mille ans, ou même il y a cent ans. Imaginez que vous essayiez de leur décrire certaines des technologies modernes que vous et moi considérons comme allant de soi aujourd’hui. Par exemple, que pourraient penser de nous ces gens si nous leurs parlions d’avions gros porteurs, de fours à micro-ondes, d’appareils mobiles tenant dans une main et contenant de vastes bibliothèques numériques, et de vidéos de nos petits-enfants que nous mettons instantanément à la disposition de millions de gens dans le monde entier ?

Certains nous croiraient peut-être. La plupart se moqueraient, s’opposeraient ou peut-être même chercheraient à nous réduire au silence ou à nous faire du mal. Certains tenteraient peut-être d’appliquer la logique, la raison et les faits tels qu’ils les connaissent pour montrer que nous sommes abusés, fous ou même dangereux. Ils pourraient nous condamner pour avoir tenté de tromper d’autres personnes.

Mais, bien sûr, ces gens se tromperaient complètement. Ils pourraient être bien intentionnés et sincères. Ils seraient peut-être absolument sûrs de leur opinion. Mais ils ne pourraient tout simplement pas voir clairement parce qu’ils n’auraient pas encore reçu la lumière de la vérité plus complète.

La promesse de la lumière

Il semble que cela soit un trait commun chez les humains de considérer qu’on a raison même quand on a tort. Et, si c’est le cas, quel espoir y a-t-il pour qui que ce soit d’entre nous ? Sommes-nous destinés à dériver sans but sur un océan d’informations contradictoires, coincés sur un radeau que nous avons piètrement assemblé à partir de nos préjugés ?

Est-il possible de trouver la vérité ?

Mon but en disant cela est de proclamer le message joyeux que Dieu lui-même, le Seigneur des armées qui connaît toute vérité, a fait à ses enfants la promesse qu’ils peuvent connaître la vérité par eux-mêmes.

Veuillez réfléchir à la portée de cette promesse :

Le Dieu éternel et tout-puissant, le Créateur de ce vaste univers, parle aux personnes qui s’adressent à lui avec un cœur sincère et une intention réelle.

Il leur parle dans des rêves, des visions, des pensées et des sentiments.

Il parle d’une manière qui ne laisse pas de place au doute et qui transcende l’expérience humaine. Il leur donne des instructions divines et des réponses pour leur vie personnelle.

Il y en aura bien sûr toujours pour se moquer et dire qu’une telle chose est impossible, que, s’il y avait un Dieu, il aurait mieux à faire que d’écouter la prière d’une seule personne et d’y répondre.

Mais laissez-moi vous dire ceci : Dieu se soucie de vous. Il écoutera et il répondra à vos questions. Les réponses à vos prières viendront de la manière et au moment qu’il choisira, et c’est pourquoi vous devez apprendre à écouter sa voix. Dieu veut que vous trouviez le chemin qui vous ramènera à lui, et ce chemin, c’est le Sauveur5. Dieu veut que vous appreniez auprès de son Fils, Jésus-Christ, et que vous connaissiez la paix et la joie profondes que l’on éprouve quand on suit le chemin divin du disciple.

Chers amis, voici une expérience assez simple à faire, assortie d’une garantie donnée par Dieu, qui se trouve dans un livre d’Écritures anciennes et qui est à la portée de tout homme, femme et enfant qui est disposé à la tenter :

Premièrement, vous devez sonder la parole de Dieu. Cela signifie lire les Écritures et étudier les paroles des prophètes anciens et modernes concernant l’Évangile rétabli de Jésus-Christ, non dans l’intention de mettre en doute ou de critiquer mais avec le désir sincère de découvrir la vérité. Méditez sur les sentiments que vous aurez, et préparez votre esprit à recevoir la vérité6 « même si vous ne pouvez faire plus que désirer croire, laissez ce désir agir en vous […] de manière à pouvoir faire place à [la parole de Dieu]7 ».

Deuxièmement, vous devez réfléchir, méditer, vous efforcer de croire8 et éprouver de la reconnaissance pour la miséricorde que le Seigneur a manifestée envers ses enfants depuis l’époque d’Adam jusqu’à nos jours, en donnant des prophètes, voyants et révélateurs pour diriger son Église et nous aider à trouver le chemin qui ramène à lui.

Troisièmement, vous devez demander à votre Père céleste, au nom de son Fils, Jésus-Christ, de vous manifester la véracité de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Demandez d’un cœur sincère et avec une intention réelle, ayant foi au Christ9.

Il y a aussi une quatrième étape, qui nous a été donnée par le Sauveur : « Si quelqu’un veut faire [la volonté de Dieu], il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef10. » Autrement dit, quand on essaie de s’assurer de la véracité des principes de l’Évangile, il faut d’abord les vivre. Mettez la doctrine de l’Évangile et les enseignements de l’Église à l’épreuve dans votre vie. Faites-le avec une intention réelle et une foi durable en Dieu.

Si vous faites ces choses, vous avez la promesse de Dieu, qui est lié par sa parole11, qu’il vous manifestera la vérité par le pouvoir du Saint-Esprit. Il vous accordera une plus grande lumière, qui vous permettra de regarder à travers l’obscurité et de voir s’ouvrir des perspectives dont la gloire défie l’imagination et que les mortels ne peuvent comprendre.

Certains diront peut-être que ces étapes sont trop difficiles ou que le jeu n’en vaut pas la chandelle. Mais je veux vous dire que ce témoignage personnel de l’Évangile et de l’Église est la chose la plus importante que vous puissiez acquérir dans cette vie. Non seulement il sera une bénédiction et un guide pour vous dans cette vie, mais il aura aussi un impact direct sur votre vie pour toute l’éternité.

Les choses de l’Esprit ne peuvent se comprendre que par l’Esprit

Les scientifiques avaient de la difficulté à comprendre la taille de l’univers jusqu’à ce que les instruments soient devenus assez perfectionnés pour capter davantage de lumière et leur permettre de comprendre une vérité plus complète.

L’apôtre Paul a enseigné un principe parallèle concernant la connaissance spirituelle. Il a écrit aux Corinthiens : « L’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge12. »

Autrement dit, si l’on veut reconnaître une vérité spirituelle, il faut utiliser les bons instruments. On ne peut pas acquérir une compréhension de la vérité spirituelle avec des instruments qui ne sont pas capables de la détecter.

À notre époque, le Sauveur nous a dit : « Ce qui est de Dieu est lumière ; et celui qui reçoit la lumière et persévère en Dieu reçoit davantage de lumière ; et cette lumière devient de plus en plus brillante jusqu’au jour parfait13 »

Plus nous tournons notre cœur et notre esprit vers Dieu, plus la lumière des cieux se distille sur notre âme. Et chaque fois que nous recherchons cette lumière volontairement et sincèrement, nous montrons à Dieu que nous sommes disposés à recevoir plus de lumière. Peu à peu, ce qui paraissait auparavant brumeux, obscur et lointain devient clair, lumineux et familier.

De même, si nous nous retirons de la lumière de l’Évangile, notre propre lumière commence à faiblir, pas en un jour ou une semaine mais graduellement, avec le temps, jusqu’à ce que, regardant en arrière, nous ne puissions plus comprendre comment nous avions jamais pu croire que l’Évangile était vrai. Notre connaissance antérieure peut même nous paraître insensée, parce que ce qui était précédemment si clair est redevenu flou, brumeux et lointain.

C’est pour cette raison que Paul a dit avec tant d’insistance que le message de l’Évangile est folie pour ceux qui périssent, « mais pour [ceux qui sont] sauvés, [il] est une puissance de Dieu14 ».

Il n’y a pas de test décisif

L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est un endroit pour des gens ayant toutes sortes de témoignages. Il y a des membres de l’Église dont le témoignage est sûr et brûle en eux d’une flamme ardente. D’autres cherchent encore à savoir personnellement. L’Église est un foyer de rassemblement pour tous, quelle que soit la profondeur ou la hauteur de notre témoignage. À ma connaissance, il n’y a pas sur les portes de nos églises de panneau disant : « Vous ne pouvez entrer que si votre témoignage a cette taille. »

L’Église n’est pas faite pour des gens parfaits mais pour que tous « [aillent] au Christ, et [soient] rendus parfaits en lui15 ». L’Église est pour les gens comme vous et moi. L’Église est un lieu d’accueil et d’édification, pas de séparation ou de critique. C’est un endroit où nous nous tournons les uns vers les autres pour nous encourager, nous édifier et nous soutenir mutuellement dans notre quête personnelle de vérité divine.

En fin de compte, nous sommes tous des pèlerins qui recherchent la lumière de Dieu tandis qu’ils suivent le chemin du disciple. Nous ne condamnons pas les autres pour la quantité de lumière qu’ils peuvent avoir ou pas. Au contraire, nous nourrissons et encourageons toute lumière jusqu’à ce qu’elle devienne claire, vive et vraie.

Une promesse à tous

Reconnaissons que, le plus souvent, l’acquisition d’un témoignage n’est pas l’affaire d’une minute, d’une heure ou d’un jour. Ce n’est pas quelque chose que l’on fait une fois pour toutes. Le processus d’acquisition de lumière spirituelle est la quête de toute une vie.

Votre témoignage du Fils vivant de Dieu et de son Église rétablie, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, peut ne pas vous venir aussi vite que vous le désirez, mais je peux vous promettre ceci : si vous faites votre part, il viendra.

Et ce sera magnifique.

Je vous rends mon témoignage personnel que la vérité spirituelle remplira votre cœur et apportera la lumière à votre esprit. Elle vous révèlera de l’intelligence pure avec une joie merveilleuse et une paix céleste. Je l’ai goûtée moi-même par le pouvoir du Saint-Esprit.

Comme le promettent les Écritures d’autrefois, la présence ineffable de l’Esprit de Dieu vous amènera à chanter le cantique de l’amour rédempteur16, à lever les yeux vers le ciel et à élever la voix en louanges au Dieu Très-Haut, votre Refuge, votre Espérance, votre Protecteur, votre Père. Le Sauveur a promis que si vous cherchez, vous trouverez17.

Je témoigne que c’est vrai. Si vous recherchez la vérité de Dieu, ce qui peut à présent paraître faible, flou et lointain sera peu à peu révélé, clarifié, et deviendra cher à votre cœur par la lumière de la grâce de Dieu. Des perspectives spirituelles sublimes, inconcevables pour l’œil humain, vous seront révélées.

Je témoigne que cette lumière spirituelle est à la portée de chaque enfant de Dieu. Elle éclairera votre esprit, apportera la guérison à votre cœur et la joie à vos jours. Mes chers amis, ne retardez pas le moment de rechercher et de renforcer votre témoignage personnel de l’œuvre de Dieu, l’œuvre de lumière et de vérité.

Votre témoignage personnel de lumière et de vérité sera non seulement une bénédiction pour vous et pour votre postérité dans la condition mortelle, mais il vous accompagnera aussi à toute éternité, parmi des mondes sans fin. J’en témoigne et je vous donne ma bénédiction, au nom de Jésus-Christ. Amen.