2014
Mon Père céleste a répondu non et oui
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Mon Père céleste a répondu non et oui

L’auteur vit désormais en Californie (États-Unis).

Je pensais que mon Père céleste avait répondu non, mais en fait, il disait oui à un plan plus important pour ma vie.

Heavenly Father Said No and Yes

En Suède, au cours de ma dernière année d’études secondaires, j’ai décidé de faire une demande d’inscription à l’université Brigham Young, en Utah. Il n’y avait qu’un seul problème : malgré toute la ferveur de mes demandes à Dieu pour qu’il confirme ma décision, je n’arrivais jamais à sentir que c’était juste. Je me disais : « La réponse ne peut pas être négative, ce n’est pas possible. À bien des égards, BYU semble être la bonne décision, en particulier parce que je veux me marier au temple et que j’aurai bien plus de chances d’y arriver à BYU qu’en Suède. » Sauf que ce n’était pas juste. Pas pour moi. Pas à ce moment-là.

Déçue, j’ai abandonné mon projet d’aller à BYU et je me suis inscrite dans une université en Suède. À peu près au moment où j’aurais dû partir pour mon aventure à BYU, je suis tombée amoureuse de Jonas, qui venait de rentrer de mission. Nous avions dû assister ensemble à plusieurs activités dans notre jeunesse avant qu’il ne parte en mission, mais je n’avais jamais fait attention à lui. Je n’arrive toujours pas à comprendre comment j’ai pu ne pas remarquer son charisme et son rire contagieux !

Au début de notre relation, Jonas m’a dit qu’il avait fait une demande d’inscription à BYU et qu’il espérait y aller le semestre suivant. Après son premier semestre à Provo, nous nous sommes mariés au temple. Nous avons commencé à étudier à BYU ensemble et nous avons obtenu notre diplôme le même jour.

Aujourd’hui, je regarde en arrière et je comprends pourquoi mon Père céleste a répondu non, ou plutôt « pas tout de suite », à ma prière fervente pour aller à BYU. Bien qu’il ait répondu non à mon désir à ce moment précis, il disait en réalité oui à un désir bien plus important. Jeune fille, j’avais souvent prié pour que mon futur mari et moi puissions nous trouver lorsque le moment serait venu. Nous aurions pu nous rencontrer à BYU mais je suis persuadée que, dans le cadre d’un dessein plus important, Jonas et moi devions nous trouver en Suède. Peut-être que de nombreuses réponses négatives de notre Père céleste à nos prières font partie intégrante de ses réponses positives à un dessein plus important pour notre vie.

Que ta volonté soit faite

Dans le jardin, Jésus-Christ a adressé cette prière fervente : « Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi ! » Puis il a ajouté : « Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux » (Matthieu 26:39). Jésus-Christ a choisi de boire la coupe amère parce qu’il savait que cela faisait partie du plan plus important de Dieu qui prévoyait un Sauveur, qui expierait les péchés de l’humanité (voir 3 Néphi 11:11).

De même, nous savons que notre Père céleste a un plan pour nous. Bien que nous n’en connaissions pas les détails, nous pouvons faire confiance aux réponses de notre Père céleste et dire : « Que ta volonté soit faite. »

Le Christ a conformé sa volonté à celle de Dieu et le grand plan qui comprenait l’expiation du Sauveur pour toute l’humanité s’est déroulé. De la même façon, si nous conformons notre volonté à celle de Dieu, notre Père céleste pourra révéler un plan plus important pour nous. À mesure que notre vie s’écoule, nous pouvons recevoir les bénédictions pour lesquelles Jésus-Christ a plaidé dans sa prière d’intercession : « Afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous » (Jean 17:21).

Comme je suis reconnaissante que notre Père céleste nous chuchote avec amour des réponses négatives à certaines prières afin de pouvoir répondre par un oui retentissant à d’autres !