2010
Grèce
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Histoire de l’Église dans le monde

Grèce

Rigas Pofantis et Nicholas Malavetis cherchaient la vérité religieuse depuis trois ans lorsqu’en 1898 ils tombèrent sur un article de journal concernant le mormonisme. Cela les intrigua et ils écrivirent au siège de l’Église. Les dirigeants de l’Église envoyèrent en Grèce le président de la mission turque pour leur rendre visite et les instruire. Nicholas Malavetis mourut en 1903 mais, deux ans plus tard, Rigas Pofantis réécrivit au siège de l’Église pour demander à être baptisé. Les dirigeants de l’Église envoyèrent de nouveau le président de la mission turque qui baptisa frère Pofantis et cinq autres personnes, dont la veuve de Nicholas Malaveti.

Les premiers missionnaires arrivèrent en Grèce six mois après ces premiers baptêmes mais, à partir de 1909, l’Église suspendit l’œuvre missionnaire dans ce pays pendant près de soixante-dix ans, notamment en raison des remous politiques dans la région. Dans l’intervalle, le personnel militaire stationné dans la région commença à parler de l’Évangile aux Grecs. Malgré tout, les progrès étaient lents. Lorsqu’en 1967 la branche d’Athènes remplaça l’unité de militaires de l’Église, les registres de l’Église comptaient quatre-vingts membres dans la branche, mais seulement huit Grecs.

En 1972, Gordon B. Hinckley (1910-2008), alors membre du Collège des douze apôtres, consacra la Grèce à la prédication de l’Évangile. Depuis, plusieurs événements ont favorisé la croissance du nombre des membres, notamment la publication, en 1987, d’une traduction du Livre de Mormon en grec, la création, en 1990, de la mission d’Athènes et la consécration, en 1999, de la première église en Grèce.

Nombre de membres (2009)

661

Districts

1

Branches

5

Ces dernières années, l’Aréopage, endroit où l’apôtre Paul a prononcé son sermon rapporté dans Actes 17, a été le site de réunions de témoignages, de projets de service et de célébrations de citoyens grecs exemplaires.