2009
J’ai un Père céleste qui m’aime
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Période d’échange

J’ai un Père céleste qui m’aime

« Vous êtes tous des enfants du Très-Haut » (Psaumes 82:6, traduction littérale de la version du roi Jacques).

Comment sais-tu vraiment que tu es enfant de Dieu ? Beaucoup d’enfants ne savent pas qu’ils ont un Père céleste qui les aime et qui peut les aider. Beaucoup d’enfants ne savent pas qu’ils vivaient avec notre Père céleste avant de venir sur terre. Ils ne savent pas qu’ils peuvent le prier. Comme toi, ils ont oublié ce que c’était de vivre aux cieux.

Tu as les Écritures, les prophètes, le Saint-Esprit et ta famille pour t’enseigner et te rappeler ce que c’était de vivre avec notre Père céleste, toi, son enfant. Les Écritures enseignent que dans les cieux tu as reçu tes premières leçons et que tu as été préparé à venir sur terre (voir D&A 138:56). Elles enseignent aussi que le Saint-Esprit « rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu » (voir Romains 8:16). Les chants « Je suis enfant de Dieu » et « J’habitais dans les cieux » (Chants pour les enfants, 2-3, l’Étoile, avril 1999, p. A5), peuvent te rappeler qui tu es et d’où tu viens.

Notre Père céleste veut que tu te souviennes qu’il est le Père de ton esprit ; il t’a créé. Lorsque tu pries, demande à notre Père céleste de t’aider à te souvenir que tu es son enfant. Le Saint-Esprit peut t’aider à penser et à agir en enfant de Dieu.

Activité

Détache le marque-page de la page A4 et colle-le sur du papier cartonné. Plie-le en deux. Colle les dos ensemble et fais un trou en haut. Passe un ruban ou de la ficelle dans le trou. Utilise ce marque-page dans tes Écritures pour te souvenir que tu as un Père céleste qui te connaît, qui t’aime, qui écoute tes prières et y répond toujours.

Idées pour la période d’échange

  1. À l’aide de Primaire 6, page 2, préparez des dessins et des bandes de papier représentant le plan du salut et affichez-les dans l’ordre. Commencez par dire aux enfants que notre Père céleste nous aime et nous a donné un plan parfait. Jésus-Christ est le personnage central de ce plan et, si nous le suivons, nous pourrons retourner vivre avec notre Père céleste. Répartissez les enfants en quatre groupes et attribuez-leur une étape de l’existence différente. Distribuez des feuilles, des crayons, des références scripturaires et un chant ou une action (voir la liste ci-dessous). Demandez à chaque groupe de lire ses Écritures puis de dessiner une chose qui se passe dans son étape du plan. Lorsque les groupes sont prêts, enseignez le plan du salut dans l’ordre, en demandant aux groupes de vous aider à enseigner chaque partie. Vie prémortelle :D&A 138:56 ; Moïse 4:2 ; Abraham 3:22-23 (action : lever les mains et chuchoter : « Hourra ! »). Vie terrestre : Abraham 3:24-25 ; 3e article de foi 1:3 (chant : « Pour trouver la paix », Chants pour les enfants, p. 68-69). Monde des esprits : Alma 40:11-14 ; D&A 138:30-32. Royaumes de gloire : téleste – D&A 76:81 ; terrestre – D&A 76:71 ; céleste – D&A 76:92-96 (chant : « Ensemble à tout jamais », Chants pour les enfants, p. 98).

  2. Montrez l’image d’un temple. Demandez : « À quoi pensez-vous quand vous voyez un temple ou la photo d’un temple ? À votre avis, pourquoi fait-on tant d’efforts pour que le temple reste beau et propre ? » Expliquez que le temple est un endroit sacré.

    Aidez les enfants à apprendre par cœur 1 Corinthiens 3:16. Expliquez que notre corps est sacré, comme le temple. Nous devons en prendre soin. Montrez l’image 114 du Jeu d’illustrations de l’Évangile (Daniel refuse les mets et le vin du roi). Racontez ce qui est arrivé à Daniel et ses amis lorsqu’ils ont traité leur corps comme un temple (voir Daniel 1:5-20). Montrez des objets qui représentent le sommeil, de la bonne nourriture, de l’exercice, la pureté et la pudeur (exemples : un oreiller, un fruit, une balle, un peigne, une cravate). Dites aux enfants de se passer les objets pendant qu’ils chantent un chant sur le temple. Arrêtez souvent la musique et demandez aux enfants qui tiennent un objet de donner un exemple de ce qu’ils peuvent faire pour traiter leur corps comme un temple. Témoignez que notre corps est sacré, tout comme le temple.

J’ai un Père céleste qui m’aime.

« Vous êtes tous des enfants du Très-Haut » (Psaumes 82:6, traduction littérale de la version du roi Jacques).

Illustration Dilleen Marsh