2009
La semaine de Ben
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

La semaine de Ben

« Le Seigneur a béni le jour du repos et l’a sanctifié » (Mosiah 13:19).

Ben avait le bras posé sur la valise qui était à côté de lui, dans la voiture. Maman et papa l’emmenaient chez grand-père. Il allait rester chez lui toute une semaine. Sans ses frères, sans sa petite sœur, il n’y aurait que grand-père et lui.

Il avait parlé avec son grand-père de leur semaine ensemble. Ce dernier lui avait dit que ce serait la semaine de Ben et qu’ils pourraient faire tout ce qu’il préférait. Il regarda par la fenêtre. N’avait-il rien oublié ? Il avait pris son chapeau de pêche fétiche, ses lunettes de soleil et ses livres préférés.

Du siège avant, Maman lui dit : « Souviens-toi que grand-père n’est pas membre de notre Église. C’est un homme bon et un bon grand-père. Mais certaines choses te paraîtront différentes chez lui.

– Comme quoi ? Ben savait que son grand-père n’allait pas à l’église. Mais il n’avait pas pensé aux différences qu’il y aurait.

– Il faudra peut-être lui rappeler que tu ne bois pas de thé glacé, lui dit papa.

– D’accord, répondit Ben.

– Tu ne pourras pas aller à l’église dimanche mais tu peux sanctifier le jour du Sabbat d’autres façons, expliqua Maman.

– Oui, répondit Ben. »

Lorsqu’ils arrivèrent chez grand-père, ce dernier les attendait sur le pas de la porte. Ben fut le premier sorti de la voiture. « Grand-père ! »

« Comment va mon petit-fils de sept ans préféré ? » Grand-père le serra très fort dans ses bras. « Est-ce que tu es prêt pour ta semaine toute spéciale ? C’est toi qui choisis ce que nous ferons ensemble.

– Est-ce qu’on peut aller pêcher ? demanda Ben. J’ai apporté mon chapeau de pêche fétiche.

– Bien sûr, lui répondit grand-père.

– Est-ce qu’on peut aller au zoo ? reprit Ben. J’ai apporté mes lunettes de soleil.

– Bien sûr, répondit grand-père.

– Et est-ce qu’on peut lire ensemble ? continua Ben. J’ai apporté mes livres préférés.

– Bien sûr. Et il faudra aussi aller au magasin pour que tu choisisses un jouet.

– Ça alors, ça va être une semaine géniale ! »

Le vendredi, Ben et son grand-père allèrent à la pêche.

Le samedi, ils allèrent au zoo.

Le lendemain, grand-père fit des crêpes pour le petit-déjeuner. Il lui dit : « Aujourd’hui, c’est le jour des courses.

– Youpi ! s’exclama Ben. Qu’est-ce que je vais prendre comme jouet ? »

Il se souvint alors que c’était dimanche. Comment allait-il expliquer à son grand-père qu’il ne faut pas faire les courses le dimanche ?

Après le petit-déjeuner, il fit une prière dans sa chambre. Il demanda à notre Père céleste de l’aider a expliquer à son grand-père le respect du jour de sabbat.

Une fois sa prière terminée, il s’assit sur son lit. Son grand-père l’appela : « Je mets mes chaussures et on s’en va. »

Ben respira un grand coup puis se leva. Son grand-père était en train d’attacher ses lacets.

« Grand-père, merci de m’avoir emmené à la pêche et au zoo. Mais je pense qu’on devrait se reposer aujourd’hui.

Que veux-tu dire ? lui demanda grand-père. J’ai promis de t’emmener faire les magasins.

– Je sais mais est-ce qu’on pourrait y aller un autre jour ?

– Est-ce que ça va ? Tu n’es pas malade ?

– Non, lui répondit-il. Aujourd’hui, c’est dimanche. Chez moi, on ne va pas faire les courses le dimanche. »

Grand-père ne répondit pas.

« Est-ce qu’on peut rester à la maison aujourd’hui ? demanda Ben. On peut aller se promener. On peut lire. »

Grand-père lui sourit. « Bien sûr. C’est ta semaine. C’est toi qui choisis. »

Ben le serra très fort dans ses bras. « Je savais que ça serait une semaine géniale. »

Illustration Craig Stapley