Triompher de L’épreuve Du Temps
précédent suivant

Triompher de L’épreuve Du Temps

Préservé au fil des siècles pour notre époque, le Livre de Mormon aide les jeunes Mexicains à édifier le témoignage nécessaire pour résister aux tempêtes de la vie.

Se reposant sur les marches de pierres des ruines antiques de Dzibilchaltún, au Mexique, Sandra Hernández et Meily Tolosa contemplent paisiblement les vestiges épars d’une cité vieille d’environ 1 500 ans. Le silence qui les entoure est presque aussi lourd que l’air tropical humide. Mais l’instant de paix ne dure pas longtemps.

Le silence est rompu par Samuel Hernández qui sort, en sifflant et en criant à tue-tête, de la jungle épaisse qui pousse jusqu’au bord de la petite pyramide. Ses amis, Jorge Tolosa et Wilbert Agosta, suivent juste derrière lui.

« Oh, j’ai bien cru que j’allais mourir », dit-il en riant et en se jetant sur les marches, essayant de reprendre haleine. Se frayant un chemin dans la jungle, Samuel et ses amis se dirigeaient vers un édifice partiellement recouvert par la végétation quand ils ont effarouché des oiseaux cachés qui ont pris leur envol. Les oiseaux ne sont pas les seuls à avoir eu peur. Samuel dit en riant : « Oh, cela m’a fait un coup au cœur. »

Des témoignages préservés

Samuel, Meily et d’autres jeunes de la paroisse de Canek, pieu de Mérida centre (Mexique), passent la journée à explorer quelques-unes des ruines anciennes du Mexique. Dzibilchaltún n’est que l’un des milliers d’ensembles de ruines laissés dans tout le continent américain par ses anciens habitants.

La partie qui s’étend du centre du Mexique jusqu’au Honduras (appelée aussi Méso-Amérique) a accueilli de nombreuses civilisations florissantes. Les jeunes qui se rendent à Dzibilchaltún sont reconnaissants que des ruines de certaines des cités de leurs ancêtres aient été préservées pour qu’ils puissent découvrir les endroits où habitaient leurs ancêtres. Jorge, qui est diacre, déclare : « C’est intéressant d’apprendre ce qu’ont fait mes ancêtres et ce qui leur est arrivé. »

De même, ces jeunes sont reconnaissants que les annales de la famille de Léhi aient été conservées pour qu’ils puissent connaître les enseignements et les récits qu’elles contiennent. Jorge dit : « Je remercie le Seigneur d’avoir protégé le Livre de Mormon pour que nous en tirions des leçons. »

De nombreux prophètes néphites, notamment Néphi, Énos et Mormon, ont demandé au Seigneur de préserver leur témoignage de Jésus-Christ pour aider leurs descendants (voir 2 Néphi 25:21 ; Énos 1:16-18 ; Paroles de Mormon 1:8).

Comme il l’a promis, le Seigneur a sauvegardé leurs annales et les a remises au jour par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète. Le Livre de Mormon amène maintenant les descendants des peuples du Livre de Mormon, et d’autres peuples du monde entier, à Jésus-Christ.

Carmen Hernández, Églantine qui espère pouvoir remercier un jour les prophètes du Livre de Mormon, déclare: « Je suis très reconnaissante d’avoir le Livre de Mormon. Quand je les verrai, je leur dirai merci d’avoir aidé tant de personnes à trouver des réponses et à aller au Christ » (voir 2 Néphi 33:11 ; Jacob 6:13 ; Éther 12:38).

Des témoignages renforcés

Les témoignages du Christ écrits dans le Livre de Mormon ont été préservés par la main du Seigneur contre les ravages du temps, mais les anciennes villes de Méso-Amérique n’ont pas eu la même chance. Le temps, les éléments et d’autres facteurs ont réduit certaines civilisations, grandes autrefois, à l’état de ruines.

Pourtant les jeunes, notamment le groupe de la paroisse de Canek, aiment visiter les ruines et les imaginer grouillant de monde, et se demander comment c’était à cette époque.

Carmen affirme : « C’est impressionnant de voir des édifices comme ceux que les peuples du Livre de Mormon ont probablement construits et habités. »

Par leurs études au séminaire et à l’École du Dimanche, les jeunes de la paroisse de Canek essaient de se forger un témoignage du Christ, qui ne connaîtra ni la destruction ni la décrépitude des ruines qui les entourent.

Carmen ajoute : « En étudiant le Livre de Mormon, mon amour pour ce livre et mon témoignage du Sauveur se sont développés. »

Ces jeunes disent que le fait d’aller au temple est un autre moyen important de renforcer leur témoignage du Christ.

Des temples anciens et modernes

De nombreux touristes se rendent dans le sud du Mexique, appelé « le pays des temples », afin d’explorer les ruines qu’on appelle « temples » en raison de leur usage apparemment religieux. Mais malgré tous ces temples anciens qui les entourent, les jeunes Mexicains sont plus enthousiasmés par le fait qu’ils ont leurs propres temples des derniers jours où ils contracteront des alliances avec Dieu et se marieront pour toute l’éternité.

L’un de ces temples modernes est celui de Mérida. Sa construction s’est achevée en juillet 2000. Il n’est qu’à dix ou quinze minutes en voiture du domicile des jeunes de la paroisse de Canek.

Ismael Herrera dit : « Tout le monde était très content de savoir que nous allions avoir un temple. Auparavant, nous devions aller jusqu’à Mexico. »

Le jeunes étaient allés au temple de Mexico pour accomplir des baptêmes pour les morts, mais ce temple est à plus de seize heures de route.

Jorge affirme : « Notre temple est tout près. Nous avons beaucoup plus d’occasions d’y aller. »

Carmen reconnaît : « Pour toutes les fois que nous avons pu aller au temple de Mérida, nous n’aurions pu aller au temple de Mexico qu’une ou deux fois. Le fait d’avoir un temple sur place nous permet d’aider beaucoup plus de gens. »

Chaque fois que le Seigneur a eu un peuple, il lui a commandé de construire des temples (voir D&A 124:39). Dans le Livre de Mormon, Néphi et ses disciples ont construit un temple peu après avoir quitté les familles de Laman et de Lémuel (voir 2 Néphi 5:16). Le roi Benjamin a instruit son peuple au temple (voir Mosiah 1:18). Alma et Amulek ont enseigné dans des temples (voir Alma 16:13). Et le Christ est apparu au peuple rassemblé au temple du pays d’Abondance (voir 3 Néphi 11:1).

Ces jeunes Mexicains ont lu les récits mentionnant les temples des Néphites. Ils ont visité les ruines de temples anciens. Maintenant, un temple a été consacré dans leur région. Ils aiment aller à leur temple moderne. Il est paisible. Il est calme.

Comme les ruines des temples anciens, il semble ne pas avoir été touché par le monde extérieur. Mais dans ce temple, ils peuvent ressentir quelque chose qu’ils ne ressentent nulle part ailleurs.

Jorge dit : « C’est la maison du Seigneur. »

Adam C. Olson est membre de la 20 paroisse de Bountiful, du pieu de Bountiful sud (Utah, États-Unis).

Le Livre de Mormon En Chiffres

239 chapitres

77 versets dans le plus long chapitre : Jacob 5

2 versets dans les chapitres les plus courts : 3 Néphi 30 et Moroni 5

3 925 références au Sauveur dans le Livre de Mormon, soit une tous les 17 versets

5 000 exemplaires lors de sa première impression (mars 1830)

108 936 322 exemplaires imprimés de 1830 à 2002

103 langues dans lesquelles il est disponible en totalité ou en partie

1 346 fois l’expression « Et il arriva que » dans le Livre de Mormon

Les Promesses Du Livre de Mormon

En étudiant le Livre de Mormon cette année à l’École du Dimanche, les membres de l’Église de par le monde peuvent, en priant, recevoir ou renouveler leur témoignage de sa véracité (voir Moroni 10:3-4).

Le président Hinckley a dit : « Je vous promets sans réserve que si vous lisez le Livre de Mormon en vous aidant de la prière, quel que soit le nombre de fois où vous l’avez déjà lu auparavant, l’Esprit du Seigneur entrera chez vous en plus grande abondance. Vous éprouverez une plus grande détermination à respecter ses commandements et vous recevrez un témoignage plus fort de l’existence du Fils de Dieu » (« Le Livre de Mormon », L’Étoile , octobre 1988, p. 7).