Nos Choix Éternels
précédent suivant

Principes Du Livre de Mormon

Nos Choix Éternels

Comme nous l’apprend 2 Néphi 26:27-28, 33, chacun des enfants de notre Père céleste doit avoir la possibilité de choisir librement le chemin de l’obéissance et du bonheur.

Il y a eu une guerre dans les cieux, nous dit Jean dans l’Apocalypse. « Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui » (Apocalypse 12:7-9).

Nous nous demandons quelle a pu être la raison de la guerre dans les cieux ? Qu’est qui a pu causer une telle hostilité entre les enfants de Dieu ?

La rébellion est une cause répandue de guerre. Notre Père céleste a donné à tous ses enfants la possibilité de choisir le chemin de l’obéissance qui conduit au bonheur éternel. Mais il semble que certains choisissent le moyen de satisfaire leurs intérêts personnels sans se préoccuper du libre arbitre des autres.

Ésaïe nous apprend que Lucifer, leur chef, avait dit dans son cœur : « J’élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu… Je monterai sur le sommet des nues, je serai semblable au Très-Haut » (Ésaïe 14:13-14). Lucifer a dit à notre Père à tous : « Je rachèterai toute l’humanité, de sorte que pas une seule âme ne sera perdue, et je le ferai certainement; c’est pourquoi donne-moi ton honneur » (Moïse 4:1).

La possibilité de choisir

Le plan de notre Père était d’envoyer ses enfants d’esprit sur terre sous la direction d’un Maître Pédagogue qui leur donnerait le parfait exemple qu’ils pourraient choisir de suivre (voir Abraham 3:24-28). Conformément à ce plan, le Premier-Né de Dieu a dit : « Père, que ta volonté soit faite, et que la gloire t’appartienne à jamais » (Moïse 4:2). Jésus-Christ a été choisi pour être le pédagogue, l’exemple et finalement le Sauveur de tout le genre humain.

Dans la guerre qui a suivi, un tiers des enfants d’esprit de notre Père céleste a été chassé avec Lucifer. Les deux autres tiers ont gardé leur premier état et ont ainsi reçu la possibilité de progresser en suivant le plan de salut. Ce sont ceux à qui le Seigneur a dit par l’intermédiaire d’Adam et d’Ève : « Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez » (Genèse 1:28).

Malheureusement, certains enfants d’esprit de notre Père céleste qui viennent ici-bas perdent le combat continuel contre Satan dans la condition mortelle. D’autres continuent de suivre Jésus-Christ et triomphent du diable. Mais la volonté de notre Père céleste est que nous ayons la possibilité de faire ce choix, et nous sommes tous récompensés selon notre usage de notre libre arbitre. Néphi a écrit : « Voici, le Seigneur estime toute chair de la même manière ; celui qui est juste est favorisé de Dieu. » Et il a ajouté que les gens qui ont rejeté toutes les paroles de Dieu, sont mûrs dans l’iniquité, et sont prêts pour ressentir « la plénitude de la colère de Dieu… sur eux » (1 Néphi 17:35).

Toucher tous ses enfants

Qu’en est-il de ceux qui n’entendent pas la parole de Dieu dans cette vie ? Y a-t-il de l’espoir pour eux ?

Oui. Dans son amour et sa miséricorde infinis, notre Père céleste a prévu un moyen pour que tous ses enfants connaissent sa doctrine et choisissent de le suivre. Le Psalmiste a prophétisé que tout le monde aurait la possibilité de croire et d’être sauvé : « L’Éternel a manifesté son salut, il a révélé sa justice aux yeux des nations. Il s’est souvenu de sa bonté et de sa fidélité envers la maison d’Israël, Toutes les extrémités de la terre ont vu le salut de notre Dieu » (Psaumes 98:2-3).

Le Seigneur Jésus-Christ ressuscité a dit à ses apôtres : « Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé » (Marc 16:15-16). Au moyen d’une vision riche en enseignements donnée à son apôtre Pierre, le Seigneur a expliqué qu’aucun des enfants de notre Père céleste ne devait être empêché de recevoir la bonne nouvelle de l’Évangile (voir Actes 10:9-16). Pierre déclare : « En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes, mais qu’en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable » (Actes 10:34-35).

Joseph F. Smith (1838-1918) a eu la vision que l’Évangile sera prêché, dans le monde des esprits, aux personnes qui sont mortes sans avoir eu la possibilité d’entendre l’Évangile dans cette vie. Là, leur seront enseignés « tous les autres principes de l’Évangile qu’ils avaient besoin de connaître pour se qualifier pour être jugés selon les hommes quant à la chair, mais vivre selon Dieu quant à l’esprit » (D&C 138:34).

Autres témoins

Cette doctrine qui dit que tous doivent avoir la possibilité de connaître et de choisir le chemin du salut et de la vie éternelle est répétée tout au long du Livre de Mormon. Par exemple : « Il [a donné le salut] gratuitement à tous les hommes… tous les hommes ont cette possibilité, les uns comme les autres, et nul ne se la voit interdire… et il les invite tous à venir à lui et à prendre part à sa bonté, et il ne repousse aucun de ceux qui viennent à lui, noirs et blancs, esclaves et libres, hommes et femmes ; et il se souvient des païens ; et tous sont pareils pour Dieu, tant le Juif que le Gentil » (2 Néphi 26:27-28, 33).

Mormon a également enseigné : « Nous voyons que son bras est étendu sur tous ceux qui se repentent et croient en son nom » (Alma 19:36). Ammon explique : « Or, mes frères, nous voyons que Dieu se souvient de tous les peuples, dans quelque pays qu’ils soient ; oui, il dénombre son peuple, et ses entrailles de miséricorde sont sur toute la terre. Or, c’est cela ma joie » (Alma 26:37).

Ce message a également été répété à notre époque : « La voix du Seigneur s’adresse aux extrémités de la terre, afin que tous ceux qui veulent entendre entendent » (D&A 1:11). Le Seigneur, qui a commandé à ses apôtres d’autrefois d’aller jusqu’aux extrémités de la terre, a expliqué qu’il a suscité sa parole par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, dans les derniers jours afin que la plénitude de son Évangile soit proclamée par les faibles et les simples jusqu’aux extrémités du monde et devant les rois et les gouverneurs (voir D&A 1:23).

Les personnes qui pourraient entendre la parole de Dieu sont mises en garde de ne pas la prendre à la légère mais d’abandonner le péché et de le servir : « Celui qui se repent et obéit aux commandements du Seigneur sera pardonné… et de plus, en vérité, je vous le dis, ô habitants de la terre : Moi, le Seigneur, je suis disposé à faire connaître cela à toute chair; car je ne fais pas acception de personnes » (voir D&A 1:32, 34-35).

Nous voyons donc que l’Évangile doit remplir toute la terre parce que notre Père éternel et son Fils, le Seigneur et Sauveur du monde, en ont décidé ainsi. Et ceux qui ont crié de joie (voir Job 38:7) dans le conseil pré-mortel en apprenant le plan de notre Père auront une fois de plus la possibilité de se réjouir lorsqu’ils recevront l’Évangile par le pouvoir de Dieu et de son Fils, Jésus-Christ.