2002
L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est la communauté religieuse dont la population augmente le plus vite aux États-Unis
Novembre 2002


L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est la communauté religieuse dont la population augmente le plus vite aux États-Unis

Une enquête mise à jour tous les dix ans, révèle que l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est l’Église dont la population a augmenté le plus vite aux États-Unis de 1990 à 2000.

L’enquête indiquait également que les religions dont la population augmentait le plus vite étaient celles qui étaient considérées comme les plus conservatrices socialement, et celles dont la population augmentait le plus lentement celles qui étaient considérées comme socialement libérales. Avec un taux de croissance de 19,3 %, l’Église a fait pencher la balance du côté de la religion conservatrice aux États-Unis. Les religions qui évoluent le plus rapidement ensuite sont des Églises chrétiennes : l’assemblée de Dieu et l’Église catholique romaine.

Le Glenmary Research Center, organisme d’enquête d’obédience catholique et sociale, a procédé à l’enquête au moyen de réponses provenant de 149 groupes religieux. Comme le recensement aux États-Unis ne collecte aucun renseignement sur la religion, cette étude est généralement considérée comme l’évaluation la plus large concernant l’appartenance religieuse aux États-Unis.

L’enquête conclut également que l’Église est la sixième des États-Unis et que l’Utah est « l’État le plus religieux » de la nation, car il a le plus grand pourcentage de fidèles (75 %). Provo, en Utah, est la région détenant le plus haut pourcentage (90 %) d’appartenance religieuse des États-Unis.

Imprimer