La sainteté de la féminité
    Notes de bas de page
    Theme

    La sainteté de la féminité

    Chacun de nous doit absolument aider toutes les filles de Dieu qu'il peut à se rendre compte des particularités sacrées que notre Père céleste leur a données.

    Il y a un titre que la Première Présidence et les Douze utilisent rarement, parce qu'ils le considèrent comme trop sacré, c'est celui d'apôtre. C'est à ce titre que je me présente devant vous, mes frères bien aimés de la prêtrise.

    Je vais vous parler de la sainteté de la féminité. Le président Hinckley a su exprimer avec éloquence ce que le Seigneur a mainte fois inspiré à ses serviteurs de dire au sujet de ses filles de valeur:

    «La femme est la création suprême de Dieu. Quand la terre eut été formée, quand le jour eut été séparé de la nuit, quand les eaux eurent été divisées du sec, quand la végétation et la vie animale eurent été créées, et quand l'homme eut été placé sur la terre, alors seulement, la femme fut créée; et ce ne fut qu'alors que l'œuvre fut déclarée terminée et bonne.

    «De toutes les créations du Tout-Puissant, nulle n'est plus belle ni plus inspirante qu'une fille de Dieu qui marche dans la justice, en comprenant pourquoi elle doit le faire, qui honore et respecte son corps comme quelque chose de sacré et de divin, qui développe son intelligence et augmente constamment sa compréhension, qui nourrit son esprit de la vérité éternelle1

    Puis le président Hinckley nous met en garde de la manière suivante: «Dieu nous tiendra pour responsables si nous négligeons ses filles2

    Tant de nos sœurs sont démoralisées, découragées et désillusionnées même! D'autres ont de graves difficultés en raison des choix qu'elles font. Satan a lancé une campagne séductrice pour saper la sainteté de la féminité, pour tromper les filles de Dieu et pour les détourner de leur destinée divine. Il sait bien que les femmes possèdent le pouvoir de compassion, d'abnégation et d'amour qui lie toute la famille humaine. Il veut concentrer leurs intérêts sur leurs seuls attributs physiques et les priver de leur rôle exaltant d'épouse et de mère. Il a convaincu beaucoup d'entre elles de l'idée fausse qu'elles ne sont que des citoyens de troisième classe dans le royaume de Dieu. Ce mensonge en a conduit certaines à échanger le don divin de la féminité pour la rudesse masculine.

    J'ai été frappé par le succès grandissant des efforts de Lucifer quand, à Salt Lake City, j'ai doublé avec ma voiture une camionnette remplie de belles jeunes filles. Leur véhicule a alors fait une queue de poisson en me coupant dangereusement la route. Les jeunes filles ont manifesté leur mécontentement par des commentaires vulgaires et des gestes obscènes. Elles avaient presque toutes des vêtements d'homme, mais certaines avaient des vêtements impudiques qui laissaient peu de place à l'imagination. Mon cœur s'est serré. Ce sont des filles de Dieu. Je me suis dit que si j'en avais un jour la possibilité, je demanderais aux détenteurs dignes de la prêtrise de Dieu d'aider les jeunes filles égarées comme celles-ci. Mes frères, nous pouvons et nous devons les aider. Je crains que la situation dans laquelle elles se trouvent ne soit due en bonne partie à notre négligence et à nos mauvaises actions. En tant que mari, père, fils ou frère détenteur de la prêtrise, chacun de nous doit absolument aider toutes les filles de Dieu qu'il peut à se rendre compte des particularités sacrées que notre Père céleste leur a données. Beaucoup d'entre elles se sont fait ravir la vie d'accomplissement et de bonheur et les bénédictions que Dieu voudrait qu'elles aient. Voulez-vous les aider à comprendre ce qu'elles sacrifient lorsqu'elles sont menées comme des brebis innocentes et aveugles par ceux qui, pour une justification et un gain personnels, leur dérobent leur féminité sans prix? Parce qu'il est dans leur nature de donner et de satisfaire les autres, beaucoup de femmes ne se rendent pas compte de leur valeur intrinsèque. Cela les rend vulnérables vis-à-vis de ceux qui veulent les convaincre que leur rôle principal est d'être physiquement attirantes.

    Il y a tant de nos jeunes filles qui sacrifient leur don divin de féminité, de profonde spiritualité et de sollicitude sur l'autel de l'opinion du monde. Jeunes gens, faites savoir à ces jeunes filles que vous ne choisirez pas une compagne éternelle parmi celles qui ne se préoccupent que des tendances du monde. Beaucoup s'habillent et agissent de manière impudique parce qu'on leur a dit que c'est ce que vous voulez. Dites-leur avec tact que les vêtements qui dévoilent le corps vous déplaisent à vous, un jeune homme digne, et, par ce qu'ils vous font voir contre votre volonté, stimulent des émotions indésirables.

    Les jeunes filles qui respectent les règles vestimentaires classiques et qui se conduisent en saintes des derniers jours dévouées sont souvent critiquées parce qu'elles ne sont pas «dans le coup». Encouragez-les en exprimant votre reconnaissance pour leur exemple de dignité. Remerciez-les de faire ce qui plaît au Seigneur et qui sera, le moment venu, une bénédiction pour leur mari et leurs enfants. Beaucoup de jeunes filles sont revenues dans le bon chemin grâce à l'exemple et au soutien compréhensif d'un détenteur de la prêtrise digne. Vous pourriez peut-être discuter franchement de ce que vous en pensez, en groupe, dans un lieu approprié, par exemple une classe de l'École du Dimanche ou du séminaire. Voulez-vous partir personnellement en croisade pour aider les jeunes filles à comprendre qu'elles sont précieuses aux yeux de Dieu et attirantes à vos yeux lorsqu'elles magnifient les caractéristiques et les attributs divins de la féminité? Vous pourriez même aider à façonner la personnalité et le dévouement de celle qui sera votre compagne éternelle.

    En tant que frère, vous pouvez avoir une grande influence positive sur votre sœur. Complimentez-la lorsqu'elle est particulièrement jolie. Elle peut vous écouter plus qu'elle n'écoute vos parents lorsque vous lui suggérez de porter des vêtements pudiques. De simples gestes de courtoisie, par exemple lui ouvrir la porte, et une attitude qui édifiera son estime personnelle, l'encourageront à se rendre compte de sa valeur réelle.

    Soyez un père plein de sagesse qui prête beaucoup d'attention à chacune de ses filles. Cela vous apportera de la joie à vous et un sentiment d'accomplissement à elle. Lorsqu'une fille ressent l'amour et l'approbation de son père, il est peu probable qu'elle cherche à attirer l'attention de manière inappropriée. Vous, son père, reconnaissez sa bonne conduite. Écoutez-la et félicitez-la de ses qualités. Cela lui apportera beaucoup. Elle copie les attitudes qu'elle observe. Montrez-lui que vous avez de l'admiration et un respect honnête pour votre épouse et les autres femmes.

    Évêques, encouragez chaque jeune fille à méditer sur l'édifiante réunion des Jeunes Filles de samedi dernier. Cela lui permettra de voir qui elle est et l'aidera dans sa quête pour accomplir sa destinée divine. Cela l'aidera à voir qu'il est essentiel de résister vaillamment à la marée destructrice du monde et de témoigner de Jésus-Christ.

    Mes frères, si nous honorons la féminité, chaque fille de Dieu sera encouragée à faire de même.

    Je vais maintenant parler d'un sujet extrêmement sacré. Lorsque nous avons été créés, notre Père céleste a placé dans notre corps, la capacité de susciter de puissantes émotions. Dans l'alliance du mariage, lorsqu'elles sont utilisées de manières qui soient acceptables aux conjoints et au Seigneur, ces émotions permettent la venue d'enfants sur la terre. Ces expressions sacrées d'amour sont une partie essentielle de l'alliance du mariage. Dans le mariage toutefois, la stimulation de ces émotions peut être utilisée comme une fin ou comme le moyen de permettre à un couple d'être plus uni par l'expression belle et appropriée de ces sentiments entre mari et femme. Il y a des moments, mes frères, où vous devez freiner ces sentiments. Il y a des moments où il faut les exprimer pleinement. Laissez le Seigneur vous guider dans les voies qui fortifieront votre couple.

    Il y a des hommes, et malheureusement certaines femmes, qui cherchent à stimuler ces émotions en dehors de l'alliance du mariage. Il y a une grande différence entre l'amour et la luxure. L'amour pur apporte le bonheur et engendre la confiance. C'est le fondement de la joie éternelle. La luxure détruit ce qui est enrichissant et beau. Le mari ne doit pas avoir de motif personnel et secret qu'il cache à sa femme. Le partage de ce qui concerne la vie privée de chacun est une puissante assurance spirituelle. Lorsque vous voyagez, emportez une photo de votre femme. Mettez-la devant vous. Souvenez-vous qu'elle vous aime et vous fait confiance. Vous ne serez pas tenté de contaminer votre esprit ou de rompre vos alliances.

    L'une des influences les plus démoniaques sur cette terre, influence qui a provoqué d'innombrables chagrins, douleurs et peines, et a détruit des mariages, c'est l'attaque de la pornographie sous toutes ses formes vicieuses, corrosives et destructrices. Qu'elle soit véhiculée par l'imprimerie, le cinéma, la télévision, des chansons obscènes, le téléphone ou l'écran tremblotant d'un ordinateur personnel, la pornographie a l'immense pouvoir de provoquer la dépendance et de causer de graves dégâts. Ce puissant outil de Lucifer dégrade l'esprit, le cœur et l'âme de ceux qui l'utilisent. Tous ceux qui cèdent à ses appâts attirants et tentants et y succombent, deviennent dépendants de son influence immorale et destructrice. Pour beaucoup, cette dépendance ne peut être vaincue sans aide extérieure. Le fonctionnement tragique de ce piège est trop familier. Il commence par une curiosité qui est alimentée par la stimulation qu'elle procure, et justifiée par l'idée fausse que si on s'y adonne seul cela ne fait de mal à personne d'autre. Bercée par ce mensonge, l'expérience va plus loin, avec des stimulations plus puissantes, jusqu'à ce que le piège se referme et qu'une habitude terrible, immorale soit prise dont on devient dépendant.

    Comment un homme, particulièrement un détenteur de la prêtrise, peut-il ne pas penser aux dommages émotionnels et spirituels qu'il va provoquer aux femmes, particulièrement à son épouse, en s'adonnant à une activité aussi répugnante? La participation à la pornographie sous toutes ses formes horribles, est une manifestation d'égoïsme débridé.

    Néphi, inspiré, a déclaré à juste titre: «Et [le diable] en pacifiera d'autres et les endormira dans une sécurité charnelle... et c'est ainsi que le diable trompe leur âme et les entraîne soigneusement sur la pente de l'enfer3

    Présidents de pieu et évêques, mettez en garde contre ce mal. J'invite tous ceux qui sont pris au piège à venir chercher de l'aide auprès de vous.

    A chacun de vous, détenteurs de la Prêtrise d'Aaron et de Melchisédek, je déclare solennellement en tant que serviteur de Jésus-Christ, que malgré ce qui est enseigné dans le monde, la violation de la loi de chasteté est un péché très grave. Pour votre propre bien-être et pour la bénédiction des filles de Dieu, soyez purs. Si vous avez même la plus légère des tendances à faire preuve d'immoralité, éliminez-la de votre vie. Si vous avez enfreint la loi de chasteté, parlez-en à un évêque ou à un président de pieu et purifiez votre vie. Rendez-la pure et droite. Vous détenez la prêtrise de Dieu. Je témoigne que le Rédempteur vous aidera. Si vous la recherchez, il vous guidera vers cette aide afin que, par un repentir complet, le Seigneur puisse vous pardonner.

    Je sais ce que c'est que d'aimer une fille de Dieu qui, avec grâce et dévouement, sert avec toute la splendeur de sa féminité dans la droiture. En tant que mari, dites souvent à votre femme à quel point vous l'aimez. Cela lui procurera beaucoup de bonheur. En tant que fils, dites à votre mère combien vous l'aimez. Cela lui procurera beaucoup de joie. Soyons reconnaissants à notre Père céleste de ses précieuses filles. Aidons-les autant que nous le pouvons. Encourageons toutes les femmes qui se posent des questions sur leur valeur à se tourner vers notre Père céleste et vers son Fils glorifié pour qu'elles aient une confirmation divine de leur immense valeur individuelle. Je témoigne que, par l'intermédiaire du Saint-Esprit, le Seigneur inspirera continuellement toutes les femmes qui feront cette démarche avec foi et obéissance. Étant ainsi guidées, elles trouveront l'accomplissement, la paix et une joie immense en magnifiant la féminité sacrée que Dieu leur a donnée. Je sais que le Sauveur le fera. Je témoigne qu'il vit. Au nom de Jésus-Christ. Amen.