Comment savoir si je vois chacun individuellement ?

Évaluer votre réussite à mesure que vous vous efforcez de voir chacun individuellement.
élève lisant les Écritures

Évaluation

Certaines choses sont plus faciles à évaluer que d’autres. Par exemple, on peut mesurer l’évolution de l’assistance en classe en regardant combien d’élèves assistent au cours chaque semaine. On peut mesurer le niveau de compréhension en posant des questions et en organisant des évaluations. On peut mesurer son propre niveau de préparation pour enseigner en regardant combien de temps à l’avance on étudie la documentation ou à quel point on en connaît le contenu.

Mais comment mesurer sa capacité de « voir chacun individuellement » ? À quoi ressemble le fait de progresser ou de réussir à « voir chacun individuellement » ?

L’indicateur de succès par excellence est votre capacité à faire ressentir à tous vos élèves qu’ils font partie du « corps de Christ » et d’avoir l’occasion d’apporter leur contribution et de progresser dans l’Évangile. En intégrant les principes du thème prioritaire « Voir chacun individuellement » dans votre enseignement, vous remarquerez un changement dans votre comportement et vos sentiments. Vous saurez que vous progressez si vous :

  • Nouez une relation de confiance avec vos élèves ;

  • remarquez qu’une personne éprouve des difficultés et faites preuve de plus de patience et de compassion à son égard ;

  • exprimez votre reconnaissance lorsque les élèves racontent des expériences personnelles ou posent des questions difficiles ;

  • prenez le temps d’écouter et de comprendre les choses d’un point de vue différent ;

  • vous sentez plus à l’aise pour parler aux parents d’un élève ou identifiez les ressources de l’Église ou de la collectivité pour faire face à une difficulté précise.

Mes objectifs

Les objectifs vous aideront à progresser continuellement. Pour redoubler vos efforts pour « voir chacun individuellement », fixez-vous un objectif par semestre. Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles :

  • Étudiez la manière dont Jésus-Christ a servi les gens et a montré qu’il aimait et se souciait de chacun individuellement. Choisissez une chose qu’il a faite et mettez-la en pratique dans votre classe. Par exemple, vous pourriez choisir d’enseigner l’épisode de la guérison d’une femme atteinte d’une perte de sang (Matthieu 9:20-23) ou la tristesse que le Christ a éprouvée à la mort de son ami, Lazare (Jean 11:33-35).

  • Identifiez les difficultés les plus pressantes auxquelles vos élèves font face et trouvez les ressources de l’Église ou de la collectivité dans votre région qui pourraient contribuer à résoudre ces problèmes.

  • Notez quelques questions que vous pourriez poser si vous redoutez qu’une personne envisage de se suicider. Si vous pensez qu’une personne que vous connaissez songe au suicide, n’hésitez pas à agir. Cliquez ici pour trouver ce que vous pouvez faire pour aider.

  • Communiquez régulièrement avec les parents de vos élèves, si nécessaire. Découvrez comment vous pourriez mieux soutenir leur enfant en classe.

  • Donnez à vos élèves des occasions variées de participer en classe afin de vous assurer que tous contribuent à l’apprentissage.