Réussissez-vous à inviter tout le monde ?

Pour être plus efficaces et inviter tout le monde, nous devons nous fixer des buts et en mesurer les progrès.
Élèves se servant d’ordinateurs

Vos efforts seront couronnés de succès si vous vous fixez des objectifs concrets et y travaillez. Thomas S. Monson a fait cette recommandation : « Il n’est pas suffisant de vouloir faire l’effort et de dire que nous le ferons. Nous devons effectivement faire l’effort. C’est en agissant, pas seulement en réfléchissant, que nous atteignons nos objectifs. Si nous remettons sans cesse nos objectifs à plus tard, jamais nous ne les atteindrons. Quelqu’un a dit : Si vous ne vivez que pour demain, vous aurez aujourd’hui beaucoup d’hiers vides » (« Un sacerdoce Royal », Le Liahona, novembre 2007, p. 59).

Le président Monson a également enseigné : « Lorsqu’on mesure les réalisations, elles s’améliorent. Lorsqu’on mesure les réalisations et qu’on en fait rapport, la vitesse de l’amélioration s’accélère » (Conference Report, octobre 1970, p. 107).

Vous aurez plus de succès si vous vous fixez des buts concrets et établissez des indicateurs clairs qui vous permettent de savoir si votre objectif est atteint. En mesurant vos résultats, puis en déterminant si vos efforts ont donné les résultats souhaités, vous pouvez savoir si vous êtes efficaces et cela vous aidera à vous améliorer.

En élaborant vos plans pour inviter tout le monde, assurez-vous que vous avez des objectifs clairs et mesurables qui vous aideront à savoir si vous atteignez les buts que vous vous êtes fixés. Fixez vous des buts précis, mesurables, réalisables, réalistes avec un échéancier précis. En travaillant à vos objectifs, faites rapport aux personnes concernées. Prenez l’habitude de faire régulièrement rapport. Vos responsables doivent vous donner des occasions de faire rapport.

Chad H. Webb, administrateur actuel des Séminaires et Instituts de religion, a dit : « Dans dix ans, nous enseignerons mieux que maintenant. Les instructeurs appelés seront formés comme jamais auparavant. Nous rédigerons de bien meilleurs manuels. Nous serons des administrateurs et des dirigeants encore meilleurs. Nous serons encore plus efficaces dans nos salles de classe, en enseignant par le Saint-Esprit d’une manière qui protège, édifie et aide les jeunes à aller au Sauveur du monde » (Diffusion de la formation des Séminaires et Instituts de religion, décembre 2011).

Comme l’a dit le président Monson, si vous évaluez régulièrement vos efforts et en faites rapport, vous vous améliorerez continuellement.

Voici ce qui peut mesurer votre succès :

  • Le pourcentage d’inscriptions
  • Les rapports de présence
  • Le taux de réussite
  • Les rapports de lecture
  • Le pourcentage des étudiants potentiels inscrits et le pourcentage des étudiants qui assistent aux cours
  • Le nombre d’élèves inscrits par rapport au dernier trimestre, au dernier semestre et à l’année dernière.
  • La différence du nombre d’inscrits entre les semestres
  • Le nombre d’élèves ayant réussi l’évaluation
  • Le nombre d’élèves inscrits pour chaque niveau

Lorsque l’on apprend à identifier des critères mesurables et à utiliser les ressources disponibles, on se concentre mieux sur les problèmes spécifiques. En travaillant ainsi, nous serons plus efficaces dans nos efforts et obtiendrons de meilleurs résultats. Notre diligence à inviter tout le monde nous permettra de réaliser la vision dont frère Webb nous à fait part. Faisons tout notre possible pour toucher la vie de chaque élève d’une manière encore plus efficace qu’auparavant.