Foire aux questions - L’apprentissage à l’institut

Qu’est-ce que l’exercice visant à élever le niveau d’apprentissage à l’institut (ENA) ?

Le but recherché de l’exercice visant à élever le niveau d’apprentissage est de donner l’occasion aux étudiants de vivre plus d’expériences enrichissantes avec la parole de Dieu. Les étudiants sont plus susceptibles d’y parvenir s’ils comprennent et appliquent mieux les enseignements de Jésus Christ, et en discutent. Il est nécessaire de terminer un exercice ENA afin d’obtenir des crédits pour chaque cours. Les étudiants peuvent choisir parmi ces trois options :

  1. Questions visant à élever le niveau d’apprentissage : Les étudiants réfléchissent et répondent à trois questions d’étude. Les questions d’étude pour les cours fondamentaux sont propres à chaque cours. Les étudiants de tous les autres cours répondent aux questions des autres cours éligibles.
  2. Journal d’étude : Les étudiants notent régulièrement dans un journal ce qu’ils apprennent, comment ils le mettent en application et comment leurs expériences fortifient leur foi en Jésus-Christ.
  3. Projet d’apprentissage personnel : Les étudiants élaborent et réalisent un projet d’apprentissage. Le projet décrit l’apprentissage et la mise en application des points de doctrine et des principes traités dans le cours, et résume la manière dont la foi de l’étudiant en Jésus-Christ a été renforcée.

Qui est concerné par ENA ?

Tous les étudiants sont invités à effectuer un ENA pour chacun des cours auxquels ils sont inscrits. Si certains étudiants ne veulent pas de crédits ou n’en ont pas besoin, les instructeurs doivent les aider à comprendre qu’effectuer un ENA peut les aider à développer une meilleure relation avec la parole de Dieu.

Pourquoi y a-t-il trois options d’exercices ENA ?

Pour tenir compte des différents styles d’apprentissage et des préférences des élèves. En général, les étudiants qui ont besoin de plus de directives ou qui ont moins d’ancienneté dans l’Église obtiennent de meilleurs résultats avec les questions (option 1). Les étudiants qui aiment écrire et exprimer librement leurs idées ont tendance à préférer la tenue d’un journal d’étude (option 2). Les étudiants avec plus d’ancienneté dans l’Église, qui sont motivés et bien organisés ou qui préfèrent s’exprimer autrement qu’à l’écrit ont tendance à mieux réussir en choisissant le projet d’apprentissage personnel (option 3).

Combien de temps doit-on laisser aux étudiants pour faire leur choix ?

Ils doivent le faire au début du trimestre et se mettre à travailler dessus aussitôt.

Les étudiants peuvent-ils travailler sur les exercices ENA en classe ?

Les instructeurs sont encouragés à accorder du temps en classe aux étudiants pour travailler sur leurs exercices. La réalisation d’un ENA requiert presque toujours de travailler à la fois pendant le cours et en dehors.

À quel moment dois-je parler des exercices ENA aux étudiants ?

Les instructeurs doivent leur en parler dès le début des cours ou aussitôt qu’un étudiant s’inscrit et commence à suivre le cours. L’apprentissage sera amélioré par la participation en classe. En commençant tôt, les étudiants auront également plus de temps pour vivre une expérience enrichissante.

Comment présenter ENA à la classe ?

Les instructeurs doivent aider les élèves à comprendre quel est l’objectif d’ENA et comment cela peut les aider à approfondir leur compréhension et leur mise en pratique des enseignements de Jésus-Christ. Soyez clair dans les instructions que vous donnez et quant à vos attentes. Faites des commentaires, si nécessaire.

Comment puis-je aider les étudiants à terminer leur exercice ENA ?

Parlez d’ENA dès le début des cours. Offrez votre aide, vos encouragements et vos conseils tout au long du trimestre. Procédez à des aménagements adaptés pour répondre aux besoins particuliers, aux handicaps et aux problèmes de santé des étudiants. Passez du temps en classe à travailler sur les exercices ENA tout au long du trimestre.

Pourquoi n’y a-t-il pas plus de détails sur chacune des trois options d’exercices ?

Les instructeurs et les administrateurs doivent gérer les exercices ENA en fonction des directives fournies, des besoins des étudiants et de leur propre charge de travail pédagogique. Il est bon qu’ils fassent part de leurs expériences autour d’eux à mesure qu’ils découvrent ce qui fonctionne ou non.

Où puis-je trouver les questions concernant l’option 1 pour un cours donné ?

Les questions de l’option 1 sont disponibles ici.

Existe-t-il des versions distinctes des questions de l’option 1 pour chaque cours d’institut ?

Chaque cours fondamental dispose de ses propres questions. Tous les autres cours doivent utiliser les questions des autres cours éligibles.

Les questions de l’option 1 sont-elles disponibles dans d’autres langues que l’anglais ?

Oui, elles sont disponibles en trente-huit langues pour tous les cours.

Quels sont les types de projets valables dans le cadre du projet d’apprentissage personnel (option 3) ?

Il existe une grande variété de projets valables adaptés aux capacités et aux intérêts des étudiants. Les instructeurs doivent examiner et approuver chaque projet. Les projets doivent être en adéquation avec l’objectif d’ENA et le contenu du cours.

Dois-je corriger et commenter l’exercice ENA de chaque étudiant ?

Même si vos commentaires sont appréciés, ils ne sont pas obligatoires.

Les étudiants doivent-ils soumettre leur travail pour remplir les conditions ?

Bien que cette pratique soit encouragée, elle n’est pas obligatoire. L’instructeur doit tenir compte de la charge de travail de chaque étudiant et de la nature de son choix d’exercice. Le journal (option 2), par exemple, peut contenir des renseignement sensibles ou sacrés. Dans d’autres cas, il se peut qu’il ne soit pas pratique de rendre un projet. Le cas échéant, l’instructeur doit trouver une alternative raisonnable, telle que (1) demander à l’étudiant de simplement signaler l’achèvement du travail, (2) demander un échantillon de son travail ou (3) de faire un bref résumé des choses apprises au cours de l’exercice.

Comment puis-je adapter ceci à un trimestre valant un crédit (par opposition à un semestre valant 2 crédit)

Les instructeurs doivent consulter leur superviseur afin de s’assurer que les exercices ENA soient adaptés de manière à correspondre à l’objectif de l’exercice et à rester réalisables à la fois pour les étudiants et les instructeurs.

Où puis-je trouver de la documentation supplémentaire ou en apprendre plus sur l’élévation du niveau d’apprentissage et d’enseignement à l’institut ?

Vous trouverez de la documentation supplémentaire ici.

À qui puis-je m’adresser si j’ai des questions ou des commentaires sur les exercices ENA ?

Les questions et les commentaires doivent être envoyés aux superviseurs ou à si-research@ldschurch.org.