Leçon 42

«La religion pure»

Nouveau Testament : Doctrine de l’Evangile – Manuel de l’instructeur


Objectif

Aider les élèves à comprendre les traits de caractère que nous devons développer pour vivre plus complètement notre religion.

Préparation

  1. Lisez, méditez les Ecritures suivantes et priez à leur sujet:

    1. Jacques 1:1–4; 5:10–11. Jacques enseigne que nous devons endurer l’affliction patiemment.

    2. Jacques 1:5–7; 4:8. Jacques enseigne que nous devons prier Dieu avec foi.

    3. Jacques 1:19–20, 26; 3:2–18. Jacques enseigne qu’il faut maîtriser sa langue et être «lent à se mettre en colère».

    4. Jacques 1:22–25, 27; 2:14–26; 4:17. Jacques enseigne que nous devons mettre «en pratique la parole», manifestant notre foi par nos œuvres.

  2. Suggestions pour l’enseignement: «Enseignez la réalité de la communication personnelle entre Dieu et nous. Aidez chaque personne à comprendre comment prier de manière digne et comment recevoir et reconnaître des réponses de Dieu» (Richard G. Scott, «Four Fundamentals for Those Who Teach and Inspire Youth», CES Old Testament Symposium Speeches, 1987, p. 3).

Développement proposé pour la leçon

Activité pour capter l’attention

Selon les besoins, utilisez cette activité ou une autre de votre choix pour commencer la leçon.

Ecrivez Religion pure au tableau, et posez les questions suivantes:

• Que signifie le mot pur? (Les réponses peuvent inclure réel, sincère, entier, et parfait.) Que signifie religion? (Les réponses peuvent mentionner le service et le culte de Dieu, un système de croyances et de pratiques, et un engagement ou un dévouement à un mode de vie particulier.)

• Comment définiriez-vous la religion pure?

Demandez à un élève de lire Jacques 1:27. Expliquez que cette leçon traite de la manière dont nous pouvons appliquer les enseignements de Jacques pour nous aider à vivre une «religion pure» et à être «sans tache, devant Dieu».

Commentaire et application des Ecritures

Lorsque vous commenterez les enseignements contenus dans le livre de Jacques, écrivez-les au tableau sous le titre Religion pure. Discutez de la manière dont chaque idée enseignée par Jacques peut nous aider à vivre une religion pure.

Expliquez que l’on pense généralement que l’auteur du livre de Jacques est le frère de Jésus-Christ. Après la résurrection de Jésus, Jacques a servi comme apôtre et a été un dirigeant important de l’Eglise primitive (Actes 12:17; 15:13–20).

1. Nous devons endurer patiemment l’affliction.

Lisez et commentez Jacques 1:1–4; 5:10–11. • Qu’a enseigné Jacques sur la manière d’affronter les épreuves de la foi? (Voir Jacques 1:2–3.) Comment les épreuves peuvent-elles nous aider à acquérir la patience? Comment sommes-nous bénis lorsque nous endurons les afflictions avec patience? (Voir Jacques 1:4; Romains 5:3–5; Alma 36:3.)

Orson F. Whitney a écrit: «Aucune douleur ressentie, aucune épreuve vécue n’est perdue. Cela contribue à notre éducation, au développement de qualités telles que la patience, la foi, la force morale et l’humilité. Tout ce que nous souffrons et tout ce que nous endurons, particulièrement si nous l’endurons patiemment, construit notre caractère, purifie notre cœur, élargit notre âme et nous rend plus tendres et plus charitables, plus dignes d’être appelés les enfants de Dieu» (cité dans Spencer W. Kimball, Faith Precedes the Miracle, 1972, p. 98).

• Qui Jean a-t-il cités comme de bons exemples de patience dans l’affliction? (Voir Jacques 5:10–11.) Avez-vous vu des prophètes des derniers jours manifester leur patience? Comment leur exemple vous a-t-il aidés?

2. Nous devons prier Dieu avec foi.

Lisez et commentez Jacques 1:5–7 et 4:8.

• Quel conseil Jacques a-t-il donné à ceux qui «manquent de sagesse»? (Voir Jacques 1:5–6.) Que fera notre Père céleste si nous demandons avec foi? Quelles expériences avez-vous eues en recevant des réponses à vos prières?

• Comment Joseph Smith, le prophète, a-t-il été influencé par le conseil donné dans Jacques 1:5? (Voir Joseph Smith, Histoire vv. 11–13.) Que pouvons-nous apprendre de son expérience? En quoi bénéficions-nous de la décision prise par Joseph de suivre le conseil donné dans Jacques 1:5? (Voir Joseph Smith, Histoire vv. 14–20.)

Spencer W. Kimball a dit: «Parce qu’un garçon de quatorze ans est allé prier dans les bois, après avoir lu les Ecritures … parce qu’il a vécu en accord avec les révélations reçues d’en haut, nous avons l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Nous avons toutes les bénédictions qui peuvent faire de nous les personnes les plus heureuses du monde, parce qu’un garçon de quatorze ans est allé prier dans les bois» (Conférence interrégionale de Melbourne, Australie, 1976, p. 23).

Si vous instruisez des jeunes, témoignez qu’il n’y a aucune limite d’âge ni empêchement pour demander à Dieu avec foi et recevoir la sagesse. Joseph Smith avait quatorze ans lorsqu’il a mis en pratique les paroles de Jacques et a reçu la Première Vision. Il avait dix-sept ans lorsque l’ange Moroni est venu le voir et lui a révélé où avaient été cachées les plaques d’or.

• Quelle description Jacques a-t-il faite de ceux qui prient sans avoir la foi? (Voir Jacques 1:6–7.) Que pouvons-nous faire pour fortifier notre foi?

• Jacques a enseigné: «Approchez-vous de Dieu et il s’approchera de vous» (Jacques 4:8). Comment la prière sincère nous rapproche-t-elle de Dieu?

3. Nous devons maîtriser notre langue et être lents à nous mettre en colère.

Commentez Jacques 1:19–20, 26; 3:2–18. Demandez aux élèves de lire à haute voix des versets choisis.

• Jacques a enseigné qu’il faut être «prompt à écouter, lent à parler» (Jacques 1:19). Quelles expériences dans votre vie vous ont confirmé la sagesse de ce conseil? Comment pouvons-nous devenir de meilleurs auditeurs et des orateurs plus réfléchis?

• Jacques a aussi enseigné que nous devons être lents à nous mettre en colère (voir Jacques 1:19). Dites ce qui peut se produire lorsque nous parlons ou que nous agissons sous l’emprise de la colère. Quelles expériences vous ont confirmé la sagesse du conseil de Jacques? Comment pouvons-nous surmonter ou maîtriser les sentiments de colère?

• Jacques a enseigné que nous devons tenir notre langue en bride (Jacques 1:26). A quoi sert la bride d’un cheval? (A guider et à contrôler le cheval.) Comment pouvons-nous mettre en pratique le conseil de Jacques de «tenir notre langue en bride»? (Voir Jacques 4:11. Les réponses peuvent mentionner éviter les commérages, les mensonges, les jurons et les paroles coléreuses. Nous devons plutôt utiliser notre langue pour prononcer des paroles gentilles, dire la vérité, prier et apaiser.)

• Lisez Jacques 3:3–5. A quoi Jacques a-t-il comparé la langue dans ces versets? (Au mors d’un cheval et au gouvernail d’un navire. Si vous le souhaitez, vous pouvez expliquer que le mors est la partie métallique de la bride qui est insérée dans la bouche du cheval.) Que pouvons-nous apprendre de ces comparaisons? Comment le fait d’apprendre à maîtriser nos mots peut-il nous aider à contrôler d’autres aspects de notre vie?

• Lisez Jacques 3:9–13. Qu’a enseigné Jacques dans ces versets sur la manière de contrôler nos paroles? (Discutez des applications de ce conseil avec les élèves. Par exemple, si des élèves sont prêtres, vous pouvez commentez l’importance pour eux d’avoir un langage pur durant la semaine pour qu’ils puissent bénir la Sainte-Cène le dimanche en étant dignes. Cela peut aussi s’appliquer à ceux qui enseignent l’Evangile.)

• Comment la maîtrise de notre langue permet-elle d’apporter la paix? (Voir Jacques 3:16–18.) Pourquoi le contrôle de notre langue est-il une partie importante de la religion pure?

4. Nous devons mettre en pratique la parole, en montrant notre foi par nos œuvres.

Lisez et commentez des versets choisis dans Jacques 1:22–25, 27; 2:14–26; 4:17.

• Que signifie ne pas se borner à écouter la parole? (Voir Jacques 1:22.) Dans quel sens ceux qui se bornent à écouter se trompent-ils eux-mêmes? (Voir Jacques 1:22–25; 4:17.) Quelles bénédictions viennent de la mise en pratique de la parole?

• Qu’a enseigné Jacques sur la relation entre la foi et les œuvres? (Voir Jacques 2:14–26.) Pourquoi la foi est-elle morte sans les œuvres? Comment les bonnes actions fortifientelles notre foi en Jésus-Christ?

• Qu’est-ce que Jacques nous a exhorté avec insistance à faire pour vivre une religion pure? (Voir Jacques 1:27 ou rappelez aux élèves l’activité pour capter l’attention.)

A votre avis, pourquoi rendre visite aux gens dans le besoin et les aider fait-il partie de la religion pure?

• Que pouvons-nous faire pour nous «préserver des souillures du monde»? (Jacques 1:27; voir D&A 59:9.) Comment le fait d’aller à l’église et de prendre la Sainte-Cène chaque semaine nous aide-t-il à nous préserver des souillures du monde?

Conclusion

Témoignez de la véracité des instructions de Jacques. Soulignez que nous pouvons vivre notre religion de manière plus pure en étant patients dans les afflictions, en priant Dieu avec foi, en nous maîtrisant et en faisant de bonnes actions.

Idées pédagogiques supplémentaires

La documentation suivante constitue un supplément au plan proposé pour la leçon. Vous pouvez, si vous le souhaitez, utiliser une ou plusieurs de ces idées dans la leçon.

1. Présentations par des élèves

La semaine précédant cette leçon, demandez à cinq élèves d’étudier un chapitre différent de Jacques. Au commencement du cours (juste avant l’activité pour capter l’attention), demandez-leur de faire part de leurs idées sur les chapitres qu’ils auront étudiés.

2. Cassette vidéo

Lisez Jacques 1:27 et montrez ensuite «Le corps est un temple», séquence de six minutes tirée de la Cassette vidéo d’accompagnement du Nouveau Testament (5X914 140). Commentez ce qu’enseigne cette présentation sur la manière de se préserver des souillures du monde.

3. Commentaires supplémentaires du livre de Jacques

• Dans la traduction par Joseph Smith de Jacques 1:12, le mot supporte est remplacé par résiste. Quelle différence y a-t-il entre supporter la tentation et résister à la tentation? Quelles promesses sont faites à ceux qui résistent à la tentation? (Voir Jacques 1:12; 4:7.)

• Qu’a enseigné Paul au sujet de ceux qui jugent les autres? (Voir Jacques 2:1–9.) Pourquoi certains jugent-ils les autres d’après leurs biens terrestres ou matériels? Comment pouvons-nous apprendre à regarder au-delà de l’apparence extérieure, dans le cœur des gens, comme Dieu lui-même le fait? (Voir 1 Samuel 16:7; D&A 38:24–27.)

• Qu’a enseigné Jacques à propos des conséquences de la convoitise et de la luxure? (Voir Jacques 3:16; 4:1–6.) Comment pouvons-nous surmonter les sentiments de convoitise ou de luxure? (Voir Jacques 4:7–10.)

• Qu’a enseigné Jacques sur la bénédiction des malades? (Voir Jacques 5:14–15.) Quelles bénédictions, vous ou d’autres, avez-vous reçues grâce au pouvoir guérisseur de la prêtrise?

• Jacques a souligné l’importance d’aider les gens qui se sont égarés loin de la vérité (voir Jacques 5:19–20). Comment pouvons-nous faire cela?