Né(e) le
Sharon Eubank
Appel(s)
TitrePremière conseillère dans la présidence générale de la Société de Secours
OrganisationPrésidence générale de la Société de Secours
Date de l’appel2 avr. 2017
Discours de conférence générale
Suivre
RS1stCounselor
sharon_eubank

Sharon Eubank

En avril 2017, Sharon Eubank a été soutenue en tant que première conseillère dans la présidence générale de la Société de Secours, organisation de l’Église qui compte six millions de femmes âgées de dix-huit ans et plus.

Vie personnelle

Née à Redding (Californie, États-Unis), elle est l’aînée des sept enfants de Mark et Jean Eubank. Elle a fait une mission à plein temps pour l’Église dans la mission d’Helsinki (Finlande) et a obtenu une licence en anglais de l’université Brigham Young. Après avoir obtenu son diplôme, elle a enseigné l’anglais comme langue étrangère au Japon, a travaillé comme assistante législative au Sénat des États-Unis et a été propriétaire d’un magasin de fournitures scolaires à Provo (Utah, États-Unis).
De 2009 à 2012, sœur Eubank a fait partie du bureau général de la Société de Secours en tant que présidente du comité de la communication de la présidence de la Société de Secours. Elle a aussi occupé de nombreuses fonctions de dirigeante dans sa paroisse (assemblée locale) et son pieu (diocèse), la plupart du temps comme instructrice des adultes, des jeunes et des enfants dans les organisations de l’École du Dimanche, de la Société de Secours, des Jeunes Filles et de la Primaire. Elle aime l’histoire, les tartes faites maison et les mots croisés. Elle a un grand témoignage du bonheur que l’on éprouve quand on suit le Christ.

Vie professionnelle

Au moment de son appel en avril 2017, sœur Eubank était la directrice de Latter-Day Saint Charities, organisation humanitaire de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, responsabilité qu’elle conserve tout en œuvrant à la Société de Secours.
Depuis 1998, elle est employée par le département de l’entraide de l’Église. Elle a d’abord participé à l’établissement des bureaux de placement patronnés par l’Église en Afrique et en Europe, avant de prendre la direction du Programme des fauteuils roulants de Latter-Day Saint Charities. En 2008, on lui a également demandé de superviser l’œuvre humanitaire au Moyen-Orient en qualité de directrice régionale de Latter-Day Saint Charities. En 2011, elle a été nommée directrice de Latter-Day Saint Charities pour le monde entier. Pour sœur Eubank, le service envers autrui représente « l’ADN même d’un membre de l’Église du Christ » et la raison d’être de la Société de Secours.
Dernière mise à jour le 21 Apr 2021