Reyna I. Aburto
Né(e) le
Reyna Isabel Aburto
Nicaragua
Appel(s)
TitreDeuxième conseillère dans la présidence générale de la Société de Secours
OrganisationPrésidence générale de la Société de Secours
Date de l’appel1 avr. 2017
Discours de conférence générale
Suivre

Reyna I. Aburto

En avril 2017, Reyna I. Aburto a été soutenue en tant que deuxième conseillère dans la présidence générale de la Société de Secours, organisation de l’Église qui compte six millions de femmes âgées de 18 ans et plus.

Vie personnelle

Reyna I. Aburto est née au Nicaragua. Elle est la fille de Noel Blanco et de Delbi Cardoza, et a épousé en 1993 Carlo Aburto, originaire du Mexique, au temple de Jordan River (Utah). Ils sont tous les deux convertis à l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, et ils ont trois enfants.

Sœur Aburto dit de Carlos, son mari, qu’il est son « meilleur ami » et son « plus grand soutien ». Ils aiment passer du temps avec leurs enfants et leurs petits-enfants.

Elle dit que sa vie a été fortement influencée par deux incidents majeurs qui se sont produits pendant son enfance : le tremblement de terre au cours duquel son foyer a été détruit et son frère aîné a perdu la vie, et l’agitation sociale de la fin des années soixante-dix au Nicaragua. Ces expériences difficiles de deuil, d’incertitude et de crainte lui ont appris que les relations humaines et familiales, l’amour et la foi sont les biens les plus précieux.

Sœur Aburto a étudié le génie industriel à l’Universidad Centroamericana pendant quatre ans, et elle a un diplôme de premier cycle de sciences appliquées en informatique de l’université de Utah Valley.

En 1989, alors qu’elle venait de traverser une période difficile, des missionnaires l’ont invitée à assister aux réunions de l’Église en Californie. Au début, elle était hésitante, mais au moment où elle a passé la porte du bâtiment, elle s’est sentie en sécurité et chez elle. Quelques semaines plus tard, à l’âge de vingt-six ans, elle s’est fait baptiser. Elle dit qu’elle « n’a jamais cessé de s’émerveiller de la beauté de l’Évangile », considérant son appartenance à l’Église comme un immense privilège et un grand don.

Les membres de sa famille ont fréquenté des assemblées de langue espagnole jusqu’en 2013, date à laquelle ils ont commencé à aller dans la paroisse de langue anglaise de leur quartier. Sœur Aburto a beaucoup servi dans les organisations de la Société de Secours, des Jeunes Filles, de la Primaire, de l’École du Dimanche et dans le scoutisme de sa paroisse (assemblée locale) et de son pieu (diocèse).

De 2012 à 2016, elle a fait partie du bureau général de la Primaire. Elle avait pour responsabilité la coordination de la documentation et de l’aide pour les enfants de l’Église ayant un handicap. Elle a participé au programme de scoutisme, à l’amélioration des contenus Internet de la Primaire et à la formation des dirigeants de l’Église aux États-Unis et au Mexique.

Vie professionnelle

Elle a travaillé dans le secteur des langues pendant plus de vingt-cinq ans, trouvant un équilibre entre le travail, la famille et les responsabilités dans l’Église. Avec son mari, elle est actuellement propriétaire d’une petite entreprise de traduction.