Soixante-dix Autorités générales

Les soixante-dix Autorités générales sont des dirigeants de l’Église appelés par la Première Présidence à être des « témoins spéciaux[1] » et à aider les Douze à « édifier l’Église et en régler toutes les affaires » et à « prêcher et […] administrer l’Évangile » dans le monde entier (Doctrine et Alliances 107:25, 34, 38). Ils agissent sous les clés et la direction du Collège des douze apôtres. Dans une révélation reçue par Joseph Smith, le Seigneur a enseigné ceci : « Il est du devoir [des douze apôtres] de faire appel aux Soixante-dix, lorsqu’[ils ont] besoin d’aide pour remplir les divers appels à prêcher et à administrer l’Évangile » (Doctrine et Alliances 107:38).

Les soixante-dix Autorités générales servent à plein temps dans l’Église. Ils sont généralement relevés l’année de leurs soixante-dix ans et nommés émérites. Comme le Collège des Douze, ils voyagent beaucoup pour enseigner l’Évangile de Jésus-Christ, soutenir les dirigeants de l’Église, tenir conseil avec eux, et aider à diriger l’œuvre missionnaire, l’aide humanitaire, la construction de temples, l’œuvre de l’histoire familiale et d’autres actions de l’Église. Certains soixante-dix Autorité générale servent au sein de la présidence des soixante-dix ; d’autres font partie d’une présidence d’interrégion. Bon nombre d’entre eux habitent à proximité du siège de l’Église. C’est de là qu’ils aident à diriger de nombreux aspects importants de l’œuvre de l’Église.

Bien que tous les soixante-dix aient une autorité égale, certains sont désignés comme Autorités générales et d’autres comme soixante-dix d’interrégion.