Comment l’écoutez-vous ? (#ÉcoutezLe) Ulisses Soares nous dit que le Seigneur est prêt à nous guider si nous l’écoutons (#ÉcoutezLe).
Blog

Je l’écoute en conformant mon esprit à sa volonté

Ulisses Soares
Collège des douze apôtres
05/27/21 | 3 min lire

Dans ma vie, j’essaie de démontrer ma foi au Sauveur Jésus-Christ et en son Évangile, qui est constamment nourrie par l’écoute de la parole de Dieu dans les saintes Écritures et dans les enseignements des prophètes. Cet effort spirituel a rendu mes oreilles et mon esprit plus réceptifs et a contribué à améliorer ma capacité à écouter le Seigneur plus intensément dans ma vie.

Permettez-moi de vous dire comment je « l’écoute » :

Je l’écoute en conformant mon esprit à lui

J’ai fait des efforts quotidiens pour conformer mon esprit à ce qui est bon, digne de louange et vertueux. En parallèle, j’ai fait un effort supplémentaire pour éliminer tout ce qui n’est pas bon de mon esprit et de mon cœur. Quand une pensée impure pénètre mon esprit, je fais en sorte qu’elle ne reste pas car je sais que cela peut me conduire à faire des mauvais choix et provoquer des conséquences indésirables dans ma vie. J’essaie toujours de la remplacer par quelque chose de bon car je suis sûr que la lumière et les ténèbres ne peuvent pas occuper le même espace au même moment.

Je l’écoute à travers le Livre de Mormon

Un autre moyen que j’ai essayé pour remplir mon âme de lumière est à travers le Livre de Mormon. L’introduction du Livre de Mormon dit ceci : « Nous invitons les hommes [et les femmes] du monde entier à lire le Livre de Mormon, à méditer dans leur cœur sur le message qu’il contient et à demander ensuite à Dieu, le Père éternel, au nom du Christ, si le livre est vrai. Les personnes qui le font et qui demandent avec foi recevront le témoignage qu’il est vrai et divin par le pouvoir du Saint-Esprit. »

Lorsque j’ai accepté cette invitation à lire et à méditer sur le Livre de Mormon, j’ai également accepté l’invitation à connaître le Seigneur. Lorsque je suis ce modèle, j’obtiens l’assurance que cette promesse sera tenue et que j’entendrai la voix du Seigneur qui me confirmera la véracité de ce que j’ai étudié et lu. Cela s’est produit progressivement tandis que j’ai continué à étudier le Livre de Mormon.

La combinaison de la lecture, de la méditation et de la prière faisait partie de ma préparation à écouter le Seigneur, car le Livre de Mormon est un autre témoignage de Jésus-Christ et de sa mission divine. Lorsque nous plaçons notre foi dans les promesses du Seigneur, nous nous préparons également à écouter sa voix, qui est douce, tendre, claire et reconnaissable.

Je l’écoute en m’engageant envers le Seigneur

En plaçant ma foi dans les promesses du Seigneur et dans son Évangile, je me suis engagé à aimer Jésus-Christ par-dessus tout, à renoncer aux choses qui n’étaient pas bonnes dans ma vie et à respecter les commandements de Dieu. Le respect de ces engagements exige un dévouement constant, et j’ai appris que je peux devenir plus semblable au Christ, marcher dans sa lumière et réduire l’influence du mal dans ma vie. Cela a contribué à accroître ma sensibilité spirituelle, ma disposition à l’écouter et à comprendre sa voix. En acceptant l’invitation du Sauveur à le suivre, je me soumets à la volonté du Seigneur. Je peux dire avec certitude que cela m’a aidé à acquérir une plus grande capacité à écouter le Seigneur et à le suivre.

Je l’écoute en enseignant l’Évangile et en suivant l’Esprit

Je me souviens d’une expérience que j’ai eue lorsque j’étais président de mission. J’avais préparé un discours pour les missionnaires pour une conférence de zone que je trouvais très réussi. J’étais pleinement préparé, et le matin, j’ai commencé à avoir un sentiment de doute, comme si j’entendais la voix du Seigneur me dire : « Ce n’est pas ce dont tes missionnaires ont besoin. »

Je me suis agenouillé et j’ai prié, puis le Seigneur m’a orienté vers la section 33 des Doctrine et Alliances, qui est une révélation donnée au prophète Joseph Smith pour deux hommes appelés à prêcher l’Évangile. J’ai complètement changé le discours et il a répondu aux besoins spécifiques des missionnaires à cette occasion. Je me souviens que le sentiment de paix que j’ai ressenti était très fort, confirmant dans mon esprit et dans mon cœur que c’était ce que les missionnaires avaient besoin d’apprendre ce jour-là. Cette décision d’écouter le Seigneur a changé la direction de notre mission, la vision des missionnaires et la façon dont nous avons mené l’œuvre.

Lorsque quelque chose est correct, le Seigneur me donne un sentiment chaleureux et reconnaissable dans tout le corps. Pour moi, le processus se fait progressivement. D’abord, je dois faire ma part. Quand je vais dans la mauvaise direction, je me sens confus et perdu. Mais lorsque je laisse mon esprit réfléchir, le Seigneur l’éclaire et les idées viennent avec plus de clarté.

Ce processus m’a aidé à centrer davantage ma vie sur le Sauveur, à l’écouter plus intensément et de manière constante.


Ulisses Soares
Ulisses Soares a été soutenu en tant que membre du Collège des douze apôtres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours le 31 mars 2018.
Commentaires
0